Comment devenir chef d’entreprise après un stage à New York

Retour d’expérience d’Ali, étudiant Français qui a créé son entreprise à son retour de New York après un stage de 6 mois dans la finance.

Ali a trouvé son stage grâce à StagesNewYork et nous sommes très fier d’avoir participé une fois de plus à l’écriture d’une belle success story

Peux tu te présenter en quelques mots?

Bien sûr! Je m’appelle Ali Ouled, j’ai 27 ans et vit en région parisienne. Je suis un véritable passionné de foot et de voyages. Je me suis récemment lancé dans une aventure entrepreneuriale, Shoji, qui est un univers entièrement dédié au rangement de la maison et à l’optimisation de l’espace.

Comment t’es venue l’idée et pourquoi t’être lancer?

A vrai dire, stagesNewYork est en partie à l’origine de mon aventure. Je m’explique: Il y a 1 an et demi, je voulais absolument vivre une expérience à New York et je galérais pas mal à trouver un stage. J’ai alors découvert le site de StagesNewYork.com et en l’espace de quelques semaines, j’étais assis dans un cubicle au sein d’une grande société de cosmétique à deux blocks de Times Square. Le rêve! J’ai pu ainsi découvrir New York, son atmosphère incroyable et sa culture cosmopolite.

Un soir, j’étais sur Skype avec ma tendre mère quand elle me pria de lui trouver des tupperwares “made in USA”. J’ai alors demandé à un ami qui était depuis un moment à New York s’il savait ou je pouvais en trouver. Le lendemain il m’emmène chez Container Store et là ce fut une véritable révélation. Toute une boutique consacrée exclusivement au rangement. Avec des rayons et des rayons remplis entièrement de tupperwares de toutes sortes…

Mais à cette époque je n’avais pas encore dans l’idée de créer quelque chose de similaire.

C’est après mon stage lors d’un voyage au Japon, et plus précisément à Kyoto que je vis l’ampoule s’illuminer au dessus de ma tête. Après avoir été invité à boire le thé chez des habitants de Kyoto, je découvris le monde de l’optimisation de l’espace. La maison était de petite taille mais on s’y sentait bien et on avait une impression d’espace infinie. Je leur ai alors posé des tas de questions sur leur maison, leur agencement, comment il rangait leurs affaires….Ils m’ont alors invité à diner la semaine suivante avec des amis à eux dont un était architecte intérieur. Moment riche et extraordinaire.

C’est à mon retour en France et après avoir repensé à Container Store que je décidai de me lancer.

Est ce que ton expérience et ton stage à New York t’ont aidé dans ton processus de création?

Infiniment. J’ai effectué un stage dans le département finance et j’ai acquis énormément de compétences qui m’ont aidé notamment dans la réalisation du business plan de Shoji.

En plus de ça, étant de nature curieuse, je suis allé fouiner et poser des tas de questions du coté du département marketing ce qui m’a permis d’apprendre beaucoup de choses en terme de communication.

Et enfin, New York avec son atmosphère indescriptible et ses success stories te font réaliser que rien n’est impossible et qu’à partir du moment où tu mets de la passion dans ce que tu fais, tu peux aller où tu veux. Ce qui m’a poussé à créer Shoji.

Un dernier mot?

Plusieurs même. Merci à StagesNewYork et plus particulièrement Owen qui a été à l’écoute et surtout m’a énormément aidé dans les démarches administratives (Visa, recherche appart….)

Et enfin, n’hésitez pas à visiter Shoji sur www.rangementdelamaison.com. C’est sympa, fun et vous y trouverez pleins de trucs sympas pour organiser votre maison ou appartement ou encore des objets sympas pour optimiser vos bagages en partance à New York ;)